Plaque d'immatriculation : comment l'obtenir ?

La plaque d’immatriculation représente en quelques sortes la pièce d’identité d’une voiture. C’est grâce à elle qu’on peut différencier une voiture d’une autre, et savoir facilement à qui elle appartient. Elle est donc obligatoire pour toutes les voitures en circulation dans n’importe quel pays du monde. Ce qui change par contre, ce sont les formalités à remplir et les démarches à suivre pour l’obtenir. Voilà pourquoi nous vous proposons de lire la suite, pour mieux comprendre la procédure à suivre pour obtenir une plaque d’immatriculation en France.

A quoi sert la plaque d’immatriculation ?

Avant toute chose, il est important de se renseigner au maximum sur ce que représente en réalité la plaque d’immatriculation, et sur son rôle précis. Ainsi, cette pièce qu’on doit retrouver sur toutes les voitures n’est rien de plus qu’un élément d’identification. Elle a été inventée en France, il y a déjà plus d’un siècle, et s’est imposée peu à peu dans les autres pays comme un indispensable. Son rôle est d’aider à identifier facilement le propriétaire d’un véhicule, grâce à une combinaison de numéros et de lettres.

Ainsi, se faire enregistrer pour obtenir un numéro de plaque d’immatriculation permet de savoir avec précision à qui un véhicule appartient. Cette information peut s’avérer utile dans plusieurs situations telles que :

  • Pour signaler une infraction
  • Pour retrouver le propriétaire d’un véhicule volé, etc.
A quoi sert la plaque d'immatriculation ?

Comment l’obtenir facilement ?

Pour toutes les personnes qui viennent d’acheter une nouvelle voiture, la préoccupation première est d’obtenir une plaque d’immatriculation. Cela se comprend aisément, car il est formellement interdit de conduire une automobile ou même une moto sans plaque. D’ailleurs, si vous êtes arrêté au volant d’un tel véhicule, vous serez sanctionné et vous aurez une amende à payer.

Alors pour éviter tout désagrément, la meilleure solution est de demander au plus tôt votre plaque, bien avant de mettre le véhicule en circulation. Commandez en ligne vos plaques d’immatriculation en passant par un site homologué, et vous pourrez l’obtenir en quelques jours à peine.

Ensuite, vous n’aurez qu’à suivre les instructions telles qu’elles sont indiquées sur le site en question, pour faire votre demande. Vous devrez fournir les informations suivantes :

  • Le choix de la plaque (auto, moto ou autre)
  • Le numéro d’immatriculation
  • Le choix de l’identifiant territorial (numéro de département et logo de la région)
  • La copie de votre carte grise

Quand doit-on acheter une plaque d’immatriculation ?

Vous devez obtenir une plaque d’immatriculation lorsque vous achetez un nouveau véhicule, mais pas que. Si votre plaque a été abîmée lors d’un accident , par exemple, ou si elle est devenue illisible avec le temps, il faudra la changer, sous peine de d’amende si vous êtes arrêté. De plus, si vous désirez changer l’identifiant territorial de votre véhicule, vous devrez également en obtenir une nouvelle.

Quelles sont les réglementations en vigueur ?

Comme on pouvait s’y attendre, il y a un dispositif légal et des règles strictes qui régissent l’établissement les plaques d’immatriculation en France. A ce propos, il faut savoir que selon la loi, une plaque minéralogique (comme on l’appelait autrefois), doit réunir les caractéristiques suivantes :

  • Une plaque d’immatriculation doit toujours être parfaitement lisible et en bon état. Vous ne devez donc pas la laisser tâchée par la boue par exemple, car cela pourrait être perçu comme une tentative de dissimulation du numéro inscrit
  • Une plaque d’immatriculation doit toujours être homologuée, ce qui signifie qu’elle doit comporter un numéro d’homologation
  • Sur une plaque, les inscriptions doivent être de dimensions réglementaires, selon qu’il s’agit d’une plaque FNI (Fichier National des Immatriculations) ou d’une plaque SIV (Système d’Immatriculation des véhicules).

Pour finir, il faut savoir que selon la loi, la plaque d’immatriculation doit être posée à l’avant et à l’arrière d’une voiture. Par contre pour les engins à deux roues, elle doit juste être posée à l’arrière. A ce propos, pour ce qui concerne la pose de vos plaques, vous devez respecter les indications suivantes :

  • Bien fixer les plaques de manière à ce qu’elles soient inamovibles. Cela signifie que vos plaques d’immatriculation doivent être rivetées, impossible à retirer à moins de disposer d’un matériel adéquat
  • Toujours respecter les points de fixation prévue par le constructeur automobile pour poser la plaque
  • Poser la plaque d’immatriculation en position horizontale, peu importe la taille ou le modèle de la voiture
  • Les plaques doivent être identiques à l’avant et à l’arrière du véhicule
Quelles sont les réglementations en vigueur ?

La plaque d’immatriculation est un élément indispensable à retrouver sur une voiture autorisée à circuler. Pour l’obtenir, les démarches à faire sont assez simples, puisque tout se passe désormais en ligne. Alors ne prenez pas le risque de vous faire sanctionner avant d’entamer les démarches pour votre demande de plaque, que ce soit pour un véhicule ou pour un engin à deux roues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici