Comment démarrer une voiture avec une batterie faible ?
Source : shutterstock.com

Personne n’est à l’abri d’un problème de batterie. Cela peut arriver, car vous avez oublié d’éteindre vos phares ou avez laissé vos clés sur le contact. De même, cela peut aussi avoir pour cause, une batterie tout simplement hors d’usage. Cependant, sachez que ce n’est pas forcément une fatalité. Il existe diverses solutions qui vous permettent alors de « booster » la charge de votre batterie pour redémarrer. Découvrez ci –après toutes les solutions qui s’offrent à vous.

Comment démarrer une voiture avec une batterie à plat ?

La méthode la plus répandue, et la plus vieille sûrement, consiste à pousser la voiture. Cependant, c’est une technique qui ne marche que sur les véhicules à boîte manuelle et avec moteur à essence. De plus, cela ne peut se faire que s’il vous reste un peu de jus dans la batterie. Pour ce faire, demandez l’aide de personnes à proximité ou placez la voiture sur une pente. Mettez votre véhicule en seconde et faites-le rouler. Dès que vous gagnez de la vitesse (10km/h), mettez le contact, relâchez doucement votre embrayage et actionnez légèrement l’accélérateur. Cela devrait suffire pour relancer un peu votre batterie et à faire démarrer votre voiture. Le cas échéant, débrayez à nouveau, accélérez puis retentez l’opération. Sur les véhicules avec boîte automatique, cela reste possible, mais seulement si vous réussissez à atteindre les 70km/h. Ce n’est toutefois pas conseillé, car jusqu’au démarrage, vous n’aurez ni frein ni direction assistée. Une fois rallumé, vous ne devez éteindre votre moteur qu’après plusieurs kilomètres pour vous assurer que votre batterie se recharge.

La seconde manœuvre consiste à utiliser des câbles de démarrage. Cependant, cela ne fonctionne qu’à condition d’avoir, sous la main, une voiture en état de fonctionnement pour vous dépanner. Ainsi :

  • Commencez par brancher les pinces positives d’un bout à l’autre du câble rouge. L’une à la borne positive de votre batterie à plat et l’autre à celle de la voiture de secours.
  • Ensuite, branchez les pinces négatives d’un bout à l’autre du câble noir. L’une doit se brancher sur la borne négative de la batterie de la voiture de secours. Quant à l’autre, il faut la fixer sur une partie métallique, non peinte, de votre voiture en panne et loin de la batterie.
  • Démarrez le moteur de la voiture de secours en premier et seulement par la suite l’auto en panne. Laissez-les brancher, moteurs tournant, environ 10 minutes avant de retirer les câbles négatifs, puis positifs.

C’est une technique efficace, mais risquée si vous faites des erreurs de branchement.

Comment reconnaître une batterie faible ?

Sachez qu’il est possible de prévenir les pannes de batterie. Entre autres, si vous constatez des faiblesses, pensez à éteindre tous les accessoires électriques énergivores. Une fois arrivée chez vous, rechargez votre batterie pendant des heures. Pour reconnaitre toutefois si elle est faible, il existe des signes de fatigue facile à identifier. À rappeler que la batterie a pour rôle de démarrer le moteur et alimenter les équipements électriques de votre véhicule.

  • Ainsi, l’un des signes précurseurs d’une batterie faible, c’est la difficulté que vous ressentez au démarrage. Vous aurez beau tourner la clé rien ne se passe avant plusieurs tentatives.
  • Le signe le plus clair reste aussi le voyant batterie allumé sur votre tableau de bord. Dans ce cas, pas de doute possible, vous devez recharger ou remplacer votre batterie.
  • Côté équipement, vous pourrez également remarquer un fonctionnement affaibli. Ainsi, avec une batterie faible, tout ce qui est essuie-glace, vitre ou écran fonctionnent mal, voire même pas du tout. Cela est dû au fait que la batterie ne fournit plus assez de puissance électrique.
  • Les phares peuvent en outre vous indiquer le niveau de votre batterie. Ainsi, une lumière qui s’affaiblit ou qui s’éteint carrément peut signifier que la batterie ne délivre pas assez de courant.
  • Cela peut aussi se constater au niveau du klaxon. Si ce dernier ne se déclenche pas ou fonctionne faiblement, c’est probablement un problème de batterie.

Sachez néanmoins que pour faire un diagnostic fiable de votre niveau de batterie, il n’y a pas mieux que l’usage de multimètre. Ce type d’appareil se trouve à peu près partout sur le marché. Pour ce faire, commencez par allumer le multimètre. Placez-le ensuite sur la fonction voltmètre et courant continu. Ensuite, mettez le câble rouge du multimètre sur la borne positive de votre batterie et le câble noir sur la borne négative. Il suffit par la suite d’observer les chiffres affichés sur l’écran du petit appareil. Une batterie parfaitement chargée transmet des valeurs entre 12,3 et 12, 6V. En dessous de ces valeurs, et jusqu’à 11V, cela signifie que votre batterie est faible, mais rechargeable.

Comment reconnaître une batterie faible ?
Source : shutterstock.com

Comment savoir quand la batterie est morte ?

Désormais vous savez quand votre batterie est faible, et ce qu’il faut faire. Cependant, il faut aussi savoir reconnaitre quand celle-ci devient irrécupérable. Déjà, si vous vous référez à un multimètre, une batterie complètement morte donne une valeur inférieure à 10V. Dans ce cas, il vous faut la remplacer. En cas de panne, si aucune des solutions proposées ne fonctionne, c’est probablement parce que votre batterie est totalement morte. De même, si vous constatez des pannes à répétition en moins d’une semaine, votre batterie doit être changée. Sachez qu’en général une batterie a une durée de vie entre 4 à 5 ans. Il est toutefois possible que cette période soit réduite à cause de divers facteurs externes. Tel est le cas de démarrages à température trop haute ou trop basse, ou d’une période d’inactivité prolongée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici