Comment passer son permis en Belgique en étant Français ?
Source : shutterstock.com

Vous êtes français et vous voulez passer votre permis en Belgique. Il est toujours compliqué de s’occuper de l’administratif lorsqu’on vit à l’étranger. Cette fois, ne vous en faites pas, nous allons tout vous expliquer ! 

Passer son permis en Belgique en étant Français : comment faire ?

La première étape pour espérer obtenir son permis en Belgique en étant Français, c’est d’y vivre. Vous devez légalement résider en Belgique. Que ce soit temporaire ou permanent. Si ce n’est pas le cas, vous allez maintenant devoir chercher une résidence. Si c’est le cas, première étape validée ! 

La seconde étape, c’est tout bête : il faut vous inscrire dans une autoécole. Sur place, suivez les cours théoriques pour apprendre le code de la route belge. 

Après cela, vous devrez passer votre examen théorique. Une fois l’examen réussi, ça y est ! Désormais, il ne vous reste plus qu’à prendre des cours de conduite. Quand vous vous sentirez prêt, passez votre examen pratique.

Passer son permis en Belgique en étant Français : comment faire ?
Source : shutterstock.com

Prendre des cours de conduite en Belgique : comment trouver le bon moniteur ?

Pour passer son permis en Belgique en étant Français, comme pour partout ailleurs, il vous faut trouver le bon moniteur. Celui qui saura vous accompagner et avec qui vous serez à l’aise. Pour la partie théorique, la catégorie de permis de conduire était sans importance. Lorsque vous débutez les heures de conduite, il vous faut choisir. 

Pour aller plus loin :  Filtres de voiture : quand les changer ?

Une fois que vous vous serez décidé, renseignez-vous sur les moniteurs de votre catégorie.   En premier lieu, pensez à demander conseil auprès de votre autoécole. Vous pouvez consulter vos amis ou votre famille, pour connaître leurs avis. Peut-être que l’un d’entre eux connaît un moniteur hors du commun. 

Une fois que vous pensez avoir trouvé le moniteur idéal, vérifiez les avis de ses anciens élèves (sur internet par exemple). Même si vous êtes sûr de vous, ne foncez pas tête baissée. Prenez votre temps. 

Demandez au moniteur, une première rencontre. Durant celle-ci, vous pourrez lui poser des questions, exposer vos inquiétudes. Cette rencontre vous permettra aussi de voir si vous êtes à l’aise à ses côtés. L’apprentissage de la conduite est long, il vaut mieux vous entendre.

Enfin, la dernière étape avant de vous lancer avec votre moniteur, c’est de faire une leçon d’essai. Durant cette leçon, vous pourrez observer comment votre moniteur agit en situation réelle. Seriez-vous prêts à passer de nombreuses heures et à apprendre à ses côtés ? La réponse est oui ? Vous avez trouvé votre moniteur de conduite.

Quel budget pour apprendre à rouler en Belgique ?

Pour passer son permis en Belgique en étant Français, il vous faut prévoir un budget. Tout d’abord, le coût global dépendra de l’autoécole que vous choisissez. Mais, aussi, de la région où vous vous trouvez en Belgique, du nombre d’heures de conduite nécessaires et des tarifs pratiqués par l’autoécole.

Quel budget pour apprendre à rouler en Belgique ?
Source : shutterstock.com

Les frais d’inscription sont généralement les premiers frais que vous devrez payer. Ces frais couvrent les formalités administratives et l’accès aux ressources d’apprentissage de l’autoécole. Ils peuvent considérablement varier d’une autoécole à l’autre, mais en moyenne, vous pouvez vous attendre à payer de 50 à 150 euros pour les frais d’inscription.

Pour aller plus loin :  Comment se procurer une batterie performante pour sa Citroën 2CV 6V ?

Ensuite, il y a les cours théoriques. La plupart des autoécoles proposent des cours théoriques pour vous aider à vous préparer à l’examen théorique. Les tarifs de ces cours varient en fonction du nombre de cours et des supports pédagogiques fournis. Prévoyez un budget d’environ 150 à 300 euros pour les cours théoriques.

Les cours de conduite constituent une partie importante de l’apprentissage de la conduite. Le coût des cours de conduite dépendra du nombre d’heures de conduite requises pour atteindre le niveau de compétence nécessaire à l’examen pratique.

Les tarifs horaires peuvent varier d’une autoécole à l’autre, mais en moyenne, ils se situent de 40 à 60 euros par heure. La plupart des personnes suivent de 20 à 30 heures de conduite, mais cela peut varier en fonction de votre progression individuelle. Par conséquent, prévoyez un budget d’approximativement 800 à 1 800 euros pour les cours de conduite.

Enfin, il y a les frais d’examen. Lorsque vous êtes prêt à passer l’examen théorique et pratique, des frais d’examen seront requis. Ces frais sont généralement fixés par les autorités compétentes et varient d’une région à l’autre. En règle générale, prévoyez environ 30 à 100 euros pour les frais d’examen.