Conducteur malussé : comment trouver une assurance auto ?

Être un bon conducteur n’est pas toujours un défi facile à relever. Entre les urgences qui vous tombent dessus au quotidien, les autres conducteurs qui peuvent vous influencer ou les coups du sort, n’importe qui peut se retrouver responsable d’un accident de la circulation. Une fois n’est pas coutume dit-on, mais lorsque cela devient une habitude, vous êtes aussitôt répertorié comme étant un conducteur malussé. Dans ce cas, non seulement le prix de votre assurance auto grimpe en flèche, mais en plus, peu de compagnies acceptent de vous couvrir.

Être un conducteur malussé : qu’est-ce que cela implique ?

Un conducteur peut avoir différents profils, en fonction de son mode de conduite et de la fréquence de ses accidents de circulation. Lorsque vous roulez pendant plusieurs années et que tout se passe bien pour vous sur la route, avec peut-être de rares déboires à l’occasion, vous n’avez pas de souci à vous faire. Vous pouvez même bénéficier d’un bonus et d’une réduction de votre prime d’assurance.

Dans le cas contraire, si vous êtes régulièrement impliqué dans des accidents de la route, vous perdez des points et alors votre prime d’assurance auto est revue à la hausse. Votre profil de conducteur change et vous devenez un conducteur malussé. La conséquence est inévitable, peu importe les circonstances dans lesquelles ces accidents se produisent.

Ainsi, lorsque vous devenez un conducteur malussé, cela influence de manière significative les termes du contrat avec votre assureur. Tout d’abord, le coefficient de base de votre assurance peut évoluer de 1 jusqu’à 3 ou plus encore. Ensuite, il faut savoir qu’il est très difficile de trouver une assurance auto pour un conducteur malussé.

Les compagnies d’assurance considèrent en effet que vous présentez un risque trop important, et émettent des réservent à l’idée de vous offrir une couverture. Heureusement, certaines compagnies proposent une assurance auto immédiate pour tous les conducteurs, résiliés ou non, malussés ou non.

Être un conducteur malussé : qu'est-ce que cela implique ?

Comment sont calculés les malus ?

Les malus sur une assurance auto sont calculés selon un principe clair et précis, que toutes les compagnies d’assurance doivent respecter. A ce niveau, le plus important à connaitre, ce sont les pourcentages appliqués selon chaque situation. Ainsi, pour un sinistre responsable, le coefficient de malus augmente de :

  • 25% pour un conducteur particulier
  • 20% pour une conduite à des fins professionnelles
  • 12,5% dans le cas d’une responsabilité partagée

Si on considère le premier cas avec un taux de 25% et un coefficient de départ de 1, votre malus sera de 1 X 1,25 = 1,25. Pour un deuxième accident au cours de la même année avec responsabilité partagée cette fois ci, votre malus passera à : 1,25 X 1,125 = 1,40. Ainsi, à chaque accident au cours de la même année, c’est le nouveau malus qui est utilisé comme base de calcul.

Voilà pourquoi il devient difficile de trouver une assurance auto pour un conducteur malussé.

Les différents sinistres impliquant des malus

Il y a plusieurs sinistres qui peuvent impliquer des malus pour un conducteur. Ceux-ci sont les mêmes, qu’il s’agisse d’un conducteur avec sa propre voiture, ou d’un conducteur ayant opté pour la location de voiture. En règle générale, ces sinistres ne concernent que des accidents de circulation, mais il y a quelques précisions à apporter.

En effet, l’assuré ne pourra subir des malus que s’il est impliqué dans un accident de la circulation avec une part de responsabilité, partielle ou entière. Aussi, les malus peuvent intervenir si vous êtes reconnus coupable d’une infraction aux règles de circulation qui entraine une suspension de votre permis de conduire.

Par ailleurs, il est important de noter que certains sinistres ne sont pas concernés et n’impliquent donc pas des malus pour le conducteur. Il s’agit de :

  • Les vols
  • Les bris de glace
  • Les incendies.
Les différents sinistres impliquant des malus

Quel type d’assurance auto peut-il prendre ?

Si vous voulez trouver une assurance auto pour un conducteur malussé, vous devez savoir que l’assureur peut ne pas donner suite à votre requête. Si c’est le cas, vous devez relancer la demande, et en cas de deuxième refus, vous pourrez contacter le Bureau Central de Tarification pour qu’il oblige l’assureur à vous couvrir.

Dans ce cas, vous ne pourrez avoir droit qu’à une assurance auto au titre de la responsabilité civile. Par contre, si vous trouvez des compagnies qui proposent des contrats pour des conducteurs dans votre situation, vous pourrez bénéficier d’une couverture plus complète. Attendez-vous néanmoins à devoir payer le prix fort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici