Être capable de conduire son propre véhicule quand on est jeune peut être synonyme de liberté et d’indépendance. C’est aussi un défi en raison des dépenses liées à l’achat du permis, à son entretien et à son assurance. Voici quelques conseils utiles pour vous assurer que vous maîtrisez vos dépenses en tant que conducteur dans vos premières années.

Un permis qui reste cher

Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, le coût moyen du permis de conduire devrait avoisiner les 1 800 euros d’ici 2022. En cas d’échec, votre budget pourrait dépasser les 2 000 euros. Un permis automatique coûtera 30 % de moins. Il s’agit d’une option passionnante et intrigante, car les automobiles n’auront plus besoin de moteur dans un avenir proche en raison de l’utilisation croissante de l’énergie électrique. La conduite est plus confortable, plus sûre et l’obtention du permis est beaucoup plus facile. Les véhicules automatisés consomment moins d’énergie, surtout dans les zones urbaines.

Nos conseils pour réduire votre budget assurance

Comparez les tarifs

Un permis de conduire représente une dépense énorme. Il faudra en plus ajouter le prix de votre première voiture et de votre assurance. Il existe des moyens moins coûteux d’assurer votre véhicule, même si vous venez d’obtenir votre permis de conduire. N’ayez pas peur de vous renseigner sur les tarifs, de poser des questions et de vous informer. Les compagnies d’assurance ont modifié leurs tarifs pour répondre aux besoins des jeunes conducteurs. Ornikar Insurance propose des tarifs abordables pour les jeunes conducteurs.

Commencez par l’essentiel

Ne surestimez pas votre budget afin d’augmenter la valeur de votre achat et de votre assurance. Choisissez une voiture d’occasion de petite ou moyenne taille. Il est plus abordable d’assurer un véhicule qui n’a que quelques années, et dont les pièces sont également moins chères. Ne pensez pas aux véhicules de luxe GTI, aux voitures de sport et aux voitures de luxe. Ils feront augmenter le coût de votre assurance.

Pour aller plus loin :  Comment souscrire à une assurance auto ?

En tant que conducteur secondaire, prenez une assurance

C’est le choix le plus apprécié des jeunes conducteurs car il est le moins cher. Les jeunes conducteurs doivent payer des frais supplémentaires aux compagnies d’assurance. Un jeune conducteur est une personne qui conduit depuis moins de 3 ans, ou plus, et qui n’a pas été assurée au cours des trois dernières années. La prime peut augmenter de 100 % la première année, puis de +50 % l’année suivante, et de +25 % la troisième année. Un conducteur a droit à une assurance supplémentaire de 5 % par an s’il n’a pas été impliqué dans un accident dont il était responsable.

Vous pouvez également vous couvrir en tant que second conducteur avec vos parents ou un ami, ou même un membre de votre famille. C’est l’occasion de couvrir le coût de l’assuré principal (votre père, votre mère ou un ami, un frère, etc.) et d’augmenter le capital de votre compte. Sachez qu’il existe plusieurs idées fausses à ce sujet. Un deuxième conducteur ne peut pas bénéficier de la prime des parents. Par exemple, si votre père se voit attribuer 50 % de son bonus, vous ne pourrez pas recevoir ces 50 %, mais seulement 5 % par an. De plus, il ne pourra pas utiliser la voiture aussi souvent qu’il le souhaite.

En tant que conducteur secondaire, le conducteur secondaire ne pourra utiliser la voiture que certains jours, comme le week-end ou les jours mentionnés dans l’accord. Il est important d’en tenir compte car lorsque vous commettez une fraude, la compagnie d’assurance peut mettre fin à votre police d’assurance et se retourner ensuite contre le commanditaire.

Pour aller plus loin :  Comparatif d'assurance auto : découvrez les raisons pour lesquelles l'assurance auto est chère

Quelle est la police d’assurance automobile la plus adaptée aux jeunes conducteurs ?

Avec le nombre croissant d’étudiants et de résidents en France qui ont choisi de passer le permis de conduire, il est évident que le processus de choix d’une assurance peut être plus complexe qu’on ne le pense ! En effet, comme on peut le constater, certains assureurs sont prêts à fournir des services à des coûts exorbitants. Pour les personnes qui viennent de passer leur examen de conduite et qui possèdent une voiture ou un autre véhicule pour la toute première fois, cela peut rapidement devenir un cauchemar pour être précis.