Sur les modèles anciens, il fallait faire attention aux bruits et au comportement du véhicule pour repérer des pannes. Aujourd’hui, cela peut toujours s’avérer utile, mais les choses deviennent bien plus faciles. En effet, la majorité des véhicules modernes sont équipés de capteurs divers et de boîtiers ou calculateurs. Ceux-ci communiquent entre eux et transmettent des messages d’alerte au conducteur, via le tableau de bord, en cas de problème. La conduite devient alors plus sûre et plus facile, car il ne reste qu’à déchiffrer les signaux envoyés. Toutefois, pour bien agir, il faudrait connaitre le sens de chacun d’eux. Dans cet article, vous retrouverez la signification des voyants qui s’allument au freinage.

Les voyants de frein

Aujourd’hui, . Dès lors que les alertes s’activent, quand vous freinez, c’est que le problème doit être pris au sérieux. Sachez déjà qu’on ne retrouve généralement que deux modèles de voyants qui concernent les freins.

  • Un cercle avec des parenthèses discontinues de part et d’autre, souvent de couleur orange
  • Et deux cercles, rouges, superposés avec au milieu soit la lettre « P » soit un point d’exclamation.

Si vous appuyez sur la pédale de frein et que l’un de ces voyants se met à s’allumer, cela peut traduire deux dysfonctionnements distincts. . Ceux-ci, indispensables pour un bon freinage, peuvent devenir trop fins. Pour le second voyant, s’il s’allume au freinage, c’est que le liquide de frein a probablement atteint son niveau critique. Dans les deux cas, . Il faut toutefois noter que le second voyant est aussi considéré comme étant un voyant de frein à main. Celui-ci peut alors s’allumer lorsque vous oubliez de desserrer le levier alors que vous n’êtes plus parqué.

Ce qu’il faut faire lorsque les voyants s’allument au freinage

Les voyants orange servent essentiellement à prévenir d’un danger devant être réglé au plus vite. Quant à ceux en rouge, le problème est grave et nécessite une intervention immédiate. Ainsi, si c’est un voyant de plaquettes des freins, cercle orange et parenthèses discontinues, vous disposez encore d’une marge. Généralement, vous pouvez rouler sur environ 200km avant que vos plaquettes ne vous lâchent. Cependant, retarder la réparation pourrait engendrer d’autres problèmes comme l’usure prématurée des disques ou des éléments mécaniques comme la pédale. Ainsi, dès que celui-ci s’allume, pensez à faire intervenir un professionnel automobile. Si le problème de plaquettes s’avère réel, il vous faudra les remplacer.

Dans le second cas, voyant rouge encerclant un « P » ou un « ! », vous devez agir immédiatement. Si cela s’allume alors que votre frein à main est desserré, il s’agit probablement d’un souci de niveau de Lockheed. Vous devez alors faire un appoint d’urgence. D’un côté, si le niveau est normal, vous pourrez envisager un problème de capteur. De l’autre, même si après remise à niveau, le liquide de frein diminue de manière anormale, c’est qu’il y a une fuite. Il est alors indispensable de se rapprocher d’un garage au plus vite.

Cas d’alarmes erronées

Une fois toutes les éventualités vérifiées et les problèmes réels réparés, les voyants ne devraient plus s’allumer. Cependant, si ce n’est pas le cas, il est possible que ce soit un souci d’alarme erroné. C’est ce que certains professionnels appellent une sensibilité excessive du système d’avertissement des freins. Pour régler ce souci, il existe quelques astuces simples.

Déjà, enfoncez plusieurs fois la pédale de frein pour assurer le contact entre les plaquettes et les disques. Cela vaut particulièrement si vous venez d’en changer. Ensuite, éteignez le tableau de bord quelques secondes avant de remettre le contact. Cela devrait suffire, mais dans le cas contraire, si le voyant persiste, retournez chez votre garagiste. Une des causes possibles d’un voyant qui s’allume au freinage peut aussi s’expliquer par un souci de feu de freinage. Dans ce cas, , mail il s’agit juste d’une ampoule grillée. Cette dernière n’est pas réellement détectée par les capteurs. C’est l’énergie devant lui être fournie qui retourne dans le système électrique et provoque un code « erroné ». Ici, une vérification de visu, et le remplacement de l’ampoule défectueuse suffiront à faire disparaître le voyant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici