Carrosserie endommagée : que faire en cas de dégâts d’un pare-chocs ?
Source : shutterstock.com

Rouler dans une voiture ayant un pare-chocs endommagé n’est pas recommandé. Ce dernier sert en effet à amortir les chocs en cas de collision. Si le pare-chocs est abîmé, un simple entretien, une réparation ou un remplacement est nécessaire.

Quel est le rôle d’un pare-chocs ?

Les pare-chocs sont des éléments indispensables sur un véhicule. Ils forment un bouclier protégeant l’automobile des collisions avec les autres voitures. Lorsque le véhicule roule ou se gare sur le parking, il risque toujours d’effleurer ou de frôler des objets. L’impact peut être léger ou laisser une trace plus marquée ce qui peut engendrer des dégâts de pare-chocs importants. L’équipement peut être fabriqué avec différentes matières, dont le plastique et le métal.

Deux pare-chocs sont installés sur les extrémités d’une auto : l’une à l’avant et l’autre à l’arrière. Leur rôle est d’encaisser les effets de collisions à la place de toute la carrosserie. Cela peut être un impact mineur ou majeur. Sans pare-chocs, la carrosserie est davantage exposée aux dégâts. La voiture risque ainsi d’être endommagée si un accident se produit. Un dommage de pare-chocs arrive ainsi plus souvent, quand on n’en prend pas correctement soin.

Il faut l’entretenir régulièrement, le réparer en cas de présence de dégâts et le remplacer le moment venu. Un équipement d’occasion protège la voiture aussi bien qu’un neuf. Il est inutile de faire d’importantes dépenses pour équiper son véhicule.

Quel est le rôle d’un pare-chocs ?
Source : shutterstock.com

Comment réparer un pare-chocs en plastique ?

Un pare choc avant en plastique est généralement réparable quel que soit le type de dégât. Il peut être déformé, fissuré ou rayé suite à une collision ou un impact d’objet tranchant. En cas de présence de l’un de ces problèmes, une réparation s’impose.

Les éraflures s’effacent facilement avec des abrasifs. La réparation des rayures profondes requiert en revanche des méthodes plus complexes. Il est d’ailleurs plus prudent de solliciter une aide professionnelle. Il faut entre autres poncer la surface pour l’uniformiser puis refaire la peinture.

Le retapage d’un pare-chocs déformé implique le démontage de l’équipement. Une simple ventouse suffit parfois à réparer une bosse sur l’équipement. Néanmoins, la réaction du plastique face à la chaleur est une information à tenir en compte lors de l’opération. Un pistolet d’air chaud ramollit d’abord cette matière, ce qui permet de le remodeler. Il faut ensuite parfaire la forme avec un ponçage.

Une fissure ou une cassure implique également de chauffer le pare-chocs pour le raccommoder. Il faut ensuite finir par une couche de peinture. Après les réparations nécessaires, le pare-chocs redevient comme avant l’impact.

Pourquoi remplacer son pare-chocs ?

Le contrôle technique est nécessaire pour vérifier l’état et les défaillances des organes et des composants principaux d’un véhicule. Les anciens pare-chocs sont trop endommagés pour être utilisés ? Il faut de ce fait les remplacer par de nouveaux équipements. Une collision avec une autre voiture, un arbre ou un objet quelconque causent des dégâts de pare-chocs.

Le remplacement de pare-chocs est nécessaire en cas de :

  • Multiples fissures ;
  • Rayures profondes ;
  • Déformation importante ;
  • Parties manquantes.

Sans pare-chocs, l’automobiliste et la voiture subissent tous les effets et les impacts de la collision. 

D’un autre côté, l’état d’un véhicule est scruté dans le cadre d’une vente. L’absence d’un pare-chocs ou la présence d’un dégât important est très remarquable. Cela risque fort de diminuer la valeur de l’auto. Ainsi, le changement de l’équipement permet d’augmenter le prix du véhicule.

Quel est le rôle d’un pare-chocs ?
Source : shutterstock.com

Comment entretenir vos pare-chocs ?

Il faut aussi penser à entretenir sa voiture pour préserver son esthétisme. Le nettoyage d’une auto peut paraître anodin, mais requiert du savoir-faire. Il ne suffit pas de frotter et de rincer. La surface doit être exempte de taches et de rayures. Le nettoyage régulier est la meilleure manière d’entretenir le pare-chocs.

Des taches sont présentes sur le pare-chocs ? Des produits à la fois abrasifs et lustrants restaurent l’aspect esthétique de l’équipement. Un chiffon microfibre enlève par exemple les traces diverses tout en préservant la peinture. Il faut ensuite rincer pour éviter l’accumulation de microcailloux qui peuvent agresser le support.

Il ne faut pas oublier d’utiliser les détergents adéquats pour entretenir la voiture sans faire beaucoup d’efforts. Il existe des produits adaptés à chaque matériau. Les éraflures peuvent d’ailleurs s’enlever facilement avec un polissage chimique. Le lustrage permet enfin de faire briller la carrosserie.

Les éraflures se réparent, quant à elles, avec des stylos dédiés à la retouche de peintures. La repeinte intégrale du support est parfois nécessaire pour camoufler les taches et les dégâts de pare-chocs en surface.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici