Les quadricycles : la nouvelle façon de se déplacer en ville ?
Source : luca pbl / Shutterstock.com

Pour bon nombre d’individus, se déplacer en ville de nos jours ne se limite plus à marcher, faire du vélo ou prendre sa trottinette. Alors que l’évolution technologique ne cesse d’innover dans tous les domaines existants dans le monde moderne, l’univers du déplacement a atteint une toute nouvelle perspective. Avec l’apparition du quadricycle, avoir l’impression de conduire une vraie voiture sans avoir besoin d’un permis B est aujourd’hui une réalité ! Pour celles et ceux qui sont intéressés par cette toute nouvelle création au physique insolite, voici quelques informations rien que pour vous. Suivez le guide !

C’est quoi un quadricycle ?

Le quadricycle est défini comme étant un véhicule à quatre roues. Celui-ci est originellement actionné à partir d’un moteur. Toutefois, les quadricycles ont quelque peu évolué au fil des générations. Il faut savoir qu’il existe deux types principaux de quadricycles.

Tout d’abord, la voiturette type “quadricycle léger à moteur” est un véhicule à moteur à quatre roues. Sa vitesse de construction ne peut excéder 45 km/h tandis que sa puissance est limitée à 6 kW.

Ensuite, nous vous présentons la voiturette type “quadricycle lourd à moteur ». Celui-ci est également un véhicule à quatre roues dont la puissance n’excède pas 15 kW. Son poids à vide ne dépasse pas 400 kg si celui-ci est affecté au transport de personnes. Dans le cas où vous prenez recours au transport de marchandises avec ce genre de voiture, celui-ci n’excèdera pas 550 kg.

Comme tout véhicule en circulation sur les routes, les voiturettes sont tout autant soumises que les voitures classiques à des règles précises.

C’est quoi un quadricycle ?
Source : DimaBerlin / Shutterstock.com

Prenez en compte que :

  • Le conducteur se doit de respecter le code de la route
  • Le port de la ceinture de sécurité demeure obligatoire 
  • Les voies rapides, que celles-ci soient des express ou des autoroutes, sont interdites
  • Un seul passager peut être transporté
  • Une enfant de moins de 10 ans peut être éventuellement transporté dans un système homologué de retenue. Celui-ci doit être spécialement conçu pour ce genre de véhicule pour ainsi être installé à l’avant de celui-ci, dos à la route
  • L’assurance Responsabilité Civile, au moins, est obligatoire

Quel permis faut-il pour rouler avec cette voiturette ?

Dans le cas où vous désirez conduire un quadricycle, plusieurs conditions sont à prendre en considération selon ces deux types principaux de voiturette que vous envisagez de prendre.

Pour aller plus loin :  Trouvez votre voiture d'occasion avec le Groupe Legrand

Pour les personnes nées à partir du 1ᵉʳ janvier 1988, la conduite d’une voiturette dite “quadricycle léger à moteur” nécessite d’être titulaire de l’un des permis suivants :

  • Le permis A
  • Le permis A1
  • Le permis B
  • Le permis B1
  • Le permis AM

Dans le cas où vous ne possédez aucun de ces permis, si vous êtes éventuellement titulaire du BSR, c’est-à-dire, le brevet de sécurité routière, vous êtes tout de même apte à conduire un quadricycle léger à moteur.

Concernant les personnes nées avant 1988, c’est-à-dire, les individus âgés de 30 ans ou plus, le code ainsi que le permis ne vous seront requis.

Sachez que pour la plupart des jeunes, conduire une voiturette légère à moteur peut être une bonne alternative au scooter. En effet, les études ont confirmé que les accidents sont moins nombreux car la voiturette est bien plus visible qu’un scooter. Le quadricycle léger à moteur possède également une carrosserie et peut tout à fait accueillir plusieurs occupants, plus précisément deux, et ceux-ci peuvent être bien évidemment ceinturés.

Dans le cas où vous envisagez d’opter pour un quadricycle lourd à moteur, la conduite de ce genre de véhicule nécessite d’être titulaire, au moins, d’un permis B1. Celui-ci peut être accessible dès l’âge de 16 ans. Toutefois, une épreuve théorique, c’est-à-dire un code, ainsi qu’une épreuve pratique sera obligatoire. Toute autre catégorie de permis est également autorisée comme que le permis B ou le permis AM.

Quels sont les modèles les plus connus ?

Aujourd’hui, les quadricycles ont gagné en innovation. En effet, ceux-ci ne se résument plus aux simples voiturettes légères ou lourdes à moteur. Dès lors que la technologie a effleuré les recoins du quadricycle, celle-ci a métamorphosé cette simple voiturette à moteur en un nouveau prototype de déplacement haut de gamme !

Nous vous présentons à présent le quadricycle électrique. Avec cette voiturette à la fois urbaine et futuriste, vos déplacements en ville ne seront qu’agréables et dépourvus de pollution et nuisances sonores. Pour celles et ceux qui misent sur des voiturettes personnalisables, sachez qu’un site vous propose une multitude de choix en termes de customisation pour vos quadricycles électriques.

Pour aller plus loin :  Pourquoi réaliser l’achat d’un camping-car neuf ?

Pour les personnes adeptes des marques connues de voiture, sachez qu’il existe diverses marques populaires qui ont également suivi la mode des quadricycles spécialement dédiés aux déplacements urbains. Plusieurs modèles sont donc à votre disposition :

  • Citroën propose la voiturette électrique Citroën AMI
  • Aixam propose une gamme de voiturettes diesel ou électriques. La moins chère provenant de cette marque s’appelle Aixam Minauto, aussi prénommée la “petite Minauto”
  • La marque Microcar propose une petite voiturette, plus précisément une mini SUV, donnant des faux airs de Citroën C3 Aircross. Celle-ci s’appelle le Microcar M.GO X
Quels sont les modèles les plus connus ?
Source : olrat / Shutterstock.com

Combien coûte un quadricycle ?

Avez-vous été convaincu par son esthétisme ainsi que sa capacité à vous faciliter la tâche en termes de place et d’environnement ? Pour celles et ceux qui désirent se procurer un quadricycle, sachez qu’il vous faut tout de même un budget précis, voire colossal.

Dans le cas où vous avez été conquis par l’un des modèles qui vous ont été proposés ci-dessus, sachez qu’ils ont un coût variant entre 8 090 et 12 999 euros.

Il faut savoir qu’il existe des voiturettes au tarif dépassant les 19 000 euros tel que la marque américaine Hummer qui propose une voiturette électrique fabriquée en Chine. Pour celles et ceux qui seront tout de même tentés par ce bijou, la voiturette s’appelle le Mini Hummer HX, un bolide bridé de 45 km/h !

Toutefois, la plupart des voiturettes en vente s’associent bien souvent à des critères spécifiques qui sont susceptibles de faire varier les prix. Cela ne dépend pas uniquement de la marque ou de la motorisation.

Diverses options sont également prises en compte. De ce fait, ceux-ci peuvent à tout moment augmenter le tarif de la voiturette :

  • La climatisation
  • L’ABS
  • L’audio

Prenez également en compte que l’âge de la voiturette y joue un rôle complémentaire. Pour celles et ceux intéressés par des voiturettes d’occasion, sachez que le prix débutant sera autour de 4 000 euros. Dans le cas où vous désirez une voiturette neuve et possédant bien plus d’options, celle-ci grimpera autour de 15 000 euros.