Un prêt voiture classique : c'est quoi ?

Après de bons et loyaux services, votre véhicule vous a lâché ou alors vous désirez le changer ? Seulement, vous n’avez pas les fonds nécessaires pour l’acheter au comptant. La solution ? Recourir à un prêt auto. Si vous ne savez pas trop comment fonctionne ce type de prêt ou bien comment l’obtenir, voici pour vous des informations qui vous seront certainement bien utiles.

Un prêt auto : ça fonctionne comment ?

Un prêt voiture est un prêt à la consommation qui est proposé à une personne ou une société désirant acquérir un véhicule neuf ou d’occasion. Cette solution est destinée aux automobilistes qui n’ont pas de trésorerie suffisante pour l’acheter au comptant. C’est à ce moment précis que l’organisme de crédit fait son entrée.

La banque, puisqu’en règle générale, c’est vers elle que l’on se tourne, va payer au vendeur la somme totale du véhicule. L’acheteur devra ensuite lui rembourser chaque mois cette somme avec des mensualités comprenant des intérêts. Lors de la souscription du contrat de crédit, l’acheteur et la banque conviennent de la durée du prêt. Plus elle sera courte et plus la mensualité sera élevée, mais le taux d’intérêt bas. Il faut savoir que les mensualités de remboursement ne débutent qu’à compter de la réception du véhicule. Enfin, si par malchance vous ne recevez pas votre voiture ou bien si vous ne réalisez pas votre achat dans un délai de 7 jours, le crédit est alors annulé. Petit conseil important, faîtes bien apparaître sur le bon de commande que la vente est conclue uniquement si le prêt est accordé. Avec le droit à la consommation, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours.

Un prêt auto : ça fonctionne comment ?

Quelles sont les conditions pour en obtenir un ?

Comme tous les prêts à la consommation, la somme qui peut être obtenue dépend des sources de revenus de votre foyer et de votre capacité de remboursement. Votre taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33 %. Vous devez disposer de ressources suffisantes pour rembourser votre prêt et assumer vos charges habituelles (loyer, factures, courses, frais divers). L’organisme de crédit ou la banque peuvent vous demander vos bulletins de salaire, vos impôts, vos déclarations de chiffres d’affaires à l’URSSAF et autres documents attestant une rentrée d’argent. Vous devez également informer le prêteur si vous avez déjà un autre crédit en cours comme un crédit à la consommation, un prêt travaux, un prêt immobilier, un crédit revolving (réserve d’argent avec taux d’intérêt avoisinant les 20 %).

Dans le cas d’un prêt auto, il existe des limites d’emprunt. Pour financer l’achat d’une voiture, son montant doit être compris entre 3 000 et 45 000 euros. Afin d’avoir une idée sur votre capacité d’emprunt, vous avez la possibilité d’évaluer celle-ci en ligne. Cela vous permettra ainsi de découvrir une estimation de la somme à laquelle vous pouvez prétendre. Dans le cas où vous auriez une petite somme d’argent de côté, il est conseillé de la mettre en apport personnel, car cela augmente les chances d’obtenir un prêt.

Quelles sont les conditions pour en obtenir un ?

Quel délai pour son obtention ?

Les organismes prêteurs appliquent un délai de rétractation fixé à 14 jours. Cependant, dans le cas d’un prêt auto, il est possible d’avoir la somme versée sur son compte bancaire au terme minimum de 7 jours. C’est ce que l’on appelle le délai de mise à disposition des fonds du crédit auto. Vous êtes ultra pressé d’avoir votre nouvelle voiture, qu’à cela ne tienne ! Le Code de la Consommation autorise le versement des fonds sous 3 jours minimum (délai abrégé). Il faut alors opter pour un crédit auto affecté. Cette option est à réaliser que si et, seulement si, vous êtes sûr à 100 % de votre choix. À savoir que pour effectuer cette démarche, vous devez le demander par écrit au vendeur et inscrire une mention spéciale sur le contrat de vente. L’organisme prêteur tout comme le vendeur ne sont pas obligés d’accepter cette proposition. S’ils refusent votre demande, vous pourrez récupérer quand même votre voiture sous 7 jours.

Que ce soit pour un véhicule neuf ou d’occasion, il y a forcément des frais annexes tels que la carte grise, les frais de dossier, accessoires supplémentaires. Pensez à tout inclure dans le montant global de votre crédit auto. Pour les accessoires, ils doivent être vendus en même temps que la voiture auquel cas, ils ne seront pas pris en compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici