Quelle est la meilleure voiture électrique ?
Source : shutterstock.com

Le marché de l’électrique accélère son développement à l’échelle internationale. Ce phénomène vient notamment d’un cadre réglementaire visant à bannir les moteurs thermiques. Les industriels réduiront ainsi l’impact environnemental de leurs produits. Dans ce contexte, les constructeurs électrifient progressivement leur catalogue. Les consommateurs, de leur côté, bénéficient d’un plus large choix de modèles. 

Pourquoi opter pour un véhicule électrique ?

Les Français ont actuellement accès à une myriade d’aides pour l’achat d’un véhicule électrique neuf. Au niveau national, ils peuvent bénéficier entre autres du bonus écologique octroyé par le gouvernement. La prime est fixée à 6 000 euros jusqu’au 1er juillet 2022. Elle sera ensuite réduite à 5 000 euros. D’autres aides peuvent aussi être proposées au niveau local (région, département, ville, etc.). 

Grâce à ces dispositifs, l’automobiliste sera moins réticent à acquérir la meilleure voiture électrique. Le prix reste en effet un des premiers freins à la démocratisation de cette motorisation. Pourtant, le coût d’entretien est plus faible par rapport à un modèle thermique. Cette situation s’explique par l’absence d’organes mécaniques comme l’embrayage, la boîte de vitesse, le carter d’huile… De plus, les électriques ont souvent un centre de gravité bas améliorant ainsi la tenue de route du véhicule. 

Pourquoi opter pour un véhicule électrique ?
Editorial credit: Domagoj Kovacic / Shutterstock.com

3 des meilleures voitures électriques

Aujourd’hui, il existe une grande diversité de modèles électriques performants sur le marché. Les acheteurs risquent donc de se perdre rapidement en se focalisant sur les fiches techniques. Or, la meilleure voiture électrique se définit essentiellement par l’usage envisagé et les particularités du conducteur. Les familles nombreuses, par exemple, plébiscitent les grands véhicules de type SUV, break, monospace…

Les caractéristiques techniques ne sont pas pour autant négligeables sur le marché de l’électrique. L’autonomie et la recharge font notamment partie des critères décisifs dans le domaine. Il s’agit effectivement d’éléments cruciaux pour la praticité de la voiture au quotidien. Eu égard à ces différents points, trois modèles se démarquent, à savoir la Renault ZOE, la Volkswagen ID.3 et la Peugeot e-208. 

Renault ZOE

À l’ère de l’électrique, la ZOE est la citadine privilégiée de nombreux automobilistes. Elle est d’ailleurs la deuxième voiture la plus vendue sur le marché français en 2021. Le modèle en est actuellement à sa seconde génération. La dernière version a apporté diverses améliorations dans l’habitacle et les finitions. Pour plus de confort, il est toutefois préférable de se limiter à 4 personnes embarquées, bien qu’il s’agisse d’une 5 places.

La Renault affiche une autonomie de 360 à 400 km avec sa batterie de 52 kW. Cette charge peut sembler limitée, mais suffit largement à une citadine. La batterie est par ailleurs garantie 160 000 km ou 8 ans. Son moteur passe de 0 à 100 km/h en 11,4 secondes et consomme en moyenne 17,2 kWh au 100 km. Malgré ses dimensions modestes, la ZOE surprend avec son coffre de 338 litres. 

Renault ZOE
Editorial credit: Domagoj Kovacic / Shutterstock.com

Volkswagen ID.3

De nombreux automobilistes européens considèrent la Volkswagen ID.3 comme la meilleure voiture électrique du marché. D’ailleurs, elle figure parmi les bestsellers de la marque en Europe. Ce modèle reste, en revanche, relativement confidentiel dans l’Hexagone à cause de la domination sans partage de la Renault ZOE. Néanmoins, cette compacte possède tous les atouts pour séduire les Français. 

L’ID.3 propose une autonomie de 425 km environ et peut dépasser les 500 km dans sa version toutes options. La batterie se décline en fonction des séries, de 45 kWh à 77 kWh. À titre indicatif, le modèle 58 kWh alimente un moteur de 204 chevaux (150 kW). Cette batterie peut retrouver 80 % de charge en 26 minutes sur une borne de 100 kW. La version 77 kWh peut même supporter jusqu’à 125 kW. 

Volkswagen ID.3
Editorial credit: Yauhen_D / Shutterstock.com

Peugeot e-208

La Peugeot e-208 se présente comme la principale concurrente de la ZOE. Elle se distingue par une silhouette et une conduite plus agressive par rapport à la Renault. De plus, cette citadine possède les mêmes configurations techniques que le SUV compact e-2008. Les amateurs de ce dernier seront donc comblés par sa version urbaine. 

Sur route, le modèle fait preuve d’une agilité impressionnante pour ses 1 455 kg. Il offre également plus de 400 km d’autonomie avec sa batterie de 50 kWh. Le véhicule supporte par ailleurs les charges rapides jusqu’à 100 kW. Consommant 17,5 kWh au 100 km, la motorisation permet de passer de 0 à 100 km/h en 8,1 secondes. Enfin, le volume du coffre peut varier entre 309 et 406 litres selon les finitions.

Peugeot e-208
Editorial credit: Aimur Kytt / Shutterstock.com