Quels sont les entretiens à faire sur une voiture ?
Source : shutterstock.com

Avec le temps, les voitures coûtent de plus en plus cher. Dans cette optique, si vous en avez déjà une, l’essentiel est de s’en occuper au mieux. Ainsi, les entretiens sont particulièrement utiles et vous aident à prolonger la durée de vie de votre bien. Cependant, il faut savoir quels entretiens faire, sous quelles conditions et à quel moment ?

Quel doit être l’entretien d’une voiture en fonction de son kilométrage ?

Un entretien est nécessaire tant pour une question de confort que de sécurité. Il faut comprendre que votre véhicule se compose d’éléments et systèmes divers, dont certains sont consommables.  C’est notamment le cas de l’huile ou carburant, mais sachez que même certaines pièces ont une durée de vie limitée. Il faut alors être capable de reconnaitre à quel moment réaliser leur vérification ou remplacement. Pour ce faire, il est possible de se référer au kilométrage réalisé.

5000 km

De manière générale, entre deux entretiens importants, il est bon de faire quelques vérifications légères. C’est dans cette optique qu’une révision est préconisée tous les 5000km. Vous pouvez vous-même l’effectuer. Pensez alors à faire le contrôle de la pression des pneus et de leur état. Aussi, n’oubliez pas le niveau d’huile pour assurer au moteur un fonctionnement optimal. De même, passez en revue la qualité des liquides comme celui de refroidissement, de direction assistée et de frein. Pour vous éviter des problèmes avec les contrôleurs, pensez aussi à vérifier les ampoules et plaques. Enfin, il y a la question de lavage. À noter qu’il n’est pas ici question de carrosserie. Il s’agit plutôt de la propreté de la mécanique (Karcher sous la voiture et entre les pneus, White Spirit sur les taches de goudron, etc.)

Quel doit être l'entretien d'une voiture en fonction de son kilométrage ?
Source : shutterstock.com

10 000 km

Dans les normes, un entretien se fait tous les 10 000km. Déjà, il faut commencer par vidanger l’huile moteur. Pour cela, il est préférable de vous rapprocher d’un garagiste professionnel. Ensuite, il faut penser à remplacer le filtre à huile et celui à pollen. Dans ce dernier cas, le remplacement tous les 10 000km est surtout conseillé si vous roulez majoritairement en milieu urbain. Au même moment, profitez-en pour faire une vérification de visu des disques et plaquettes de freins. Il suffit de voir s’il n’y a pas de signes d’usures prématurées (rayures, déformation). Normalement, le changement ne devrait pas être nécessaire. Vous pouvez aussi contrôler l’état de votre batterie (formation de plaques d’acide) sans avoir à la débrancher. Enfin, c’est aussi le bon moment pour utiliser du désinfectant pour les conduits d’aération et de climatisation.

15 000 km

Selon le modèle de votre véhicule, il est possible de retarder l’entretien des 10 000km à 15 000km. Cela vaut particulièrement pour les véhicules avec une motorisation diesel. Ceux-ci ont la réputation d’avoir des coûts d’entretien élevés. Cependant, il est à noter que les pièces utilisées sont bien plus endurantes. Pour les véhicules diesel, les contrôles cités précédemment peuvent s’accompagner du contrôle de l’opacité des fumées. C’est en quelque sorte la version moderne du contrôle antipollution. Sur les modèles plus anciens de véhicules roulant au gazole, au lieu des 15 000km, le changement d’huile se faisait tous les 7.500km. Fort heureusement, les constructeurs ont amélioré leur technique. Les révisions tous les 10 000 à 15 000km valent surtout pour les petites citadines, et cela quelle que soit la motorisation.

20 000 km

Comme dit plus haut, une vérification légère, tous les 5 000km reste nécessaire entre 2 grandes révisions obligatoires. C’est ainsi qu’à 20 000km, après la grande révision des 10 000km ou 15 000km, une vérification est indispensable. Passez en revue les pneumatiques, le niveau et la qualité des liquides et huiles à 20 000km. Dans le cas des voitures à motorisation diesel, à 20 000km le filtre gazole doit aussi être remplacé. De même pour les véhicules à motorisation essence, c’est le moment parfait pour changer de filtre à essence. Si vous roulez en zone rurale, le remplacement du filtre à pollen ou filtre d’habitacle n’est préconisé qu’à ce moment. S’il est question de véhicules de société ou commerciaux, un test de pollution est aussi nécessaire aux alentours de 20 000km.

30 000 km

Un grand entretien est exigé après 30 000km de distance parcourue. À ce moment, il faut purger le liquide de refroidissement et en profiter pour vérifier l’état général du circuit. De même pour le liquide de frein et les risques de fuite. C’est aussi le moment idéal pour vérifier les courroies de distribution et accessoire, et les remplacer s’ils présentent des usures. Plus vous vous y prendrez tôt, moins la facture sera élevée. Il faut aussi contrôler l’état de rouille et d’étanchéité de la ligne d’échappement. Ne pas oublier le niveau d’huile de la boîte de vitesse et faire un appoint si nécessaire. Ensuite, il faut revoir les soufflets de cardan et de transmission. À 30 000km, il est aussi indispensable de surveiller les durits du moteur. Enfin, il est conseillé de faire un check-up des pneumatiques et amortisseurs.

Quel doit être l'entretien d'une voiture en fonction de son kilométrage ?
Source : shutterstock.com

50 000 km

Après environ 3 ans de circulation, des changements, plus que de simples contrôles, sont nécessaires. Ainsi, il faut penser à changer les bougies d’allumage pour ce qui est des moteurs à essence. Pour les véhicules diesel, il peut être utile de changer à nouveau les filtres à gazole à partir de 50 000km. Si cela n’a pas été nécessaire à 30 000km, le changement de courroie de distribution et accessoire est fortement conseillé. Il faut aussi vérifier le fluide de direction assistée et changer le filtre à air. À partir de 50 000km, pour les voitures à boîte de vitesses automatique, il est nécessaire d’effectuer une vidange de la boîte. Dans tous les cas, lorsqu’il est question de changement et non de vérification, il est préférable d’aller chez un garagiste.

100 0000 km

Comme dit au début, même les pièces composant le moteur ont une durée de vie limitée. Ainsi, tous les 100 000km, l’entretien consiste à remplacer certaines de celles-ci. Il est alors plus que recommandé de remplacer tout ce qui est kit de distribution (chaînes, galets tendeurs…). Son bon état est vital pour votre moteur. Sachez toutefois que le procédé de changement et la durée de vie changent d’un constructeur à l’autre. Il est ici préférable de se référer au carnet d’entretien, mais la marge des 100 000km est une marge générale. En moyenne, ce type de vérification ou remise en état équivaut à une durée de 5 ans. À ce moment, il peut-être nécessaire de changer les amortisseurs de votre véhicule pour assurer votre confort. Niveau système de sécurité, après 100 000km, il peut s’avérer utile de vérifier l’état des airbags. 

Contrôle de l’huile, du filtre à huile et du filtre à air

L’entretien le plus important concerne l’huile moteur. Cette dernière est comme le sang dans le corps et dont le cœur est le moteur.  A chaque fois qu’un changement d’huile est fait, c’est ce qu’on appelle une vidange. Cela sert à optimiser l’efficacité du moteur. Au même moment, toujours pour plus d’efficacité, il est bon de changer tout ce qui est filtre. C’est le cas alors de ceux à huile, à air et à gazole, si vous avez une diesel. Avant tout long trajet, il faut faire une vérification et un appoint si nécessaire. Ce dernier ne doit toutefois jamais dépasser le niveau maximal indiqué. De plus, il faut prioriser une huile préconisée du constructeur.

État des freins et des pneus

Les pneus sont les seuls éléments du véhicule en contact direct avec le sol. Il est donc plus qu’important de les entretenir. De manière générale, des pneumatiques de qualité durent en moyenne 40 000km. Toutefois, si en 5 ans, vous n’atteignez pas cette distance, il reste préférable de réaliser un changement. Que vous le conduisiez beaucoup ou non, la gomme s’altère avec les conditions climatiques. Le système de freinage quant à lui est le système de sécurité par excellence. Il se compose de plusieurs éléments qui ont chacun leur durée de vie. Les disques de frein se changent tous les 80 000km et les plaquettes à 30 000km. Il faut aussi faire la vidange du circuit de freinage tous les 50 000km. Enfin pensez à vérifier le niveau de liquide de frein tous les 20.000km.

Contrôle de l'huile, du filtre à huile et du filtre à air
Source : shutterstock.com

Lumières et batterie

L’éclairage de votre véhicule vous permet de rouler en mauvais temps ou la nuit. Cependant, c’est aussi un outil de communication avec les autres usagers. La durée de vie de vos ampoules dépend essentiellement de la technologie utilisée. Il y a les ampoules standards, halogènes, à décharge et xénons. De manière générale, il est conseillé de les vérifier tous les 7 500km et les changer tous les 2 ans. Côté batterie, la durée de vie moyenne est de 4 à 5 ans. Cependant, le changement ne doit pas être systématique. Vous pouvez vous fier aux signes de fatigue (déchargement répétitif) avant de procéder à cette étape. Pour la faire durer au maximum, il existe toutefois des astuces comme l’entretien en hiver. Il faut savoir qu’une batterie en bon état perd 35% de son efficacité dès que le thermomètre frôle les 0°C.

Courroie de distribution

Il faut comprendre que la courroie de distribution est un élément fondamental de la motorisation de votre véhicule. Elle sert essentiellement à synchroniser les mouvements des pièces de votre moteur. Sans cela, les dommages sur le bloc moteur seront inévitables. Cependant, l’entretien et la période de changement de celle-ci varient beaucoup d’un véhicule à l’autre. Sur les véhicules qui effectuent de petits trajets, donc des démarrages fréquents, elle doit être changée tous les 3 à 5 ans. Il en est de même pour les modèles de véhicule assez anciens. Sur les véhicules plus récents, la durée de vie d’une courroie de distribution peut atteindre les 10 ans. Cela équivaut à des distances parcourues entre 60 000km et 160 000km. Toutefois, il reste bon de se référer aux indications du carnet d’entretien de votre véhicule. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici