Un véhicule se compose de plusieurs éléments. Et les roues sont pratiquement les seuls à être en contact direct avec le sol. Elles sont donc en grande partie garantes de la sécurité et du confort. Dans les roues, il y a un ensemble de pièces qui constitue le système de freinage général. Ce dernier permet alors au véhicule de s’arrêter ou ralentir lorsque c’est nécessaire. Cela assure la sécurité tant des passagers de la voiture que celle des autres usagers de la route. Il est donc essentiel d’entretenir correctement chaque partie de ce système. Parmi ses composantes, vous pourrez retrouver les disques de frein. Découvrez dans cet article l’essentiel à savoir sur cette pièce.

Qu’est-ce que les disques de frein ?

De prime abord, il faut savoir qu’un système de freinage fonctionne comme suit. Lorsque le conducteur actionne la pédale de frein, celle-ci exerce une force sur le cylindre de frein. Dans ce dernier, il y a le lockheed qui transforme cette force en pression hydraulique s’exerçant sur les plaquettes. C’est ensuite là que le disque de frein entre en jeu. Celui-ci est littéralement pincé par les plaquettes et finit par s’immobiliser. Un ralentissement/arrêt des disques produit un ralentissement/arrêt des roues, sachant que celles-ci sont solidaires aux disques. En gros, le disque de frein est donc la partie centrale de votre système de freinage.

En outre, le frottement exercé sur le disque permet de transformer l’énergie cinétique du véhicule en chaleur. De ce fait, il est possible de retrouver trois modèles de disques de frein. Il y a le disque plein, celui ventilé et le perforé. Il faut en effet comprendre qu’un mécanisme de refroidissement doit être présent. C’est souvent cette température engendrée par le frottement qui vient déformer le disque.

Comme son nom le suppose, le disque de frein est de forme circulaire et est généralement fabriqué en fer ou acier. Certains véhicules modernes ont toutefois des disques faits de carbone ou de céramique. Ces derniers ont la réputation d’être plus légers et bien plus résistants, mais ont un certain prix. Le disque de frein a par ailleurs l’avantage d’offrir une grande puissance de freinage. Lorsque celui-ci est de qualité, le freinage est progressif et parfaitement contrôlé. Comparés à des freins à tambour, les modèles avec disques de frein sont largement plus puissants. De plus, ils ne surchauffent pas rapidement même en cas d’utilisation intensive.

Quand changer les disques de frein ?

De manière générale, le système de freinage d’un véhicule a besoin d’entretiens réguliers. Cela s’explique par le fait que chacune des pièces qui le composent a une durée de vie limitée. Bien évidemment, les disques de frein ne dérogent pas à cette règle. Même dans des conditions optimales de conduite, les disques de frein subissent de grandes tensions et de fortes chaleurs. Ainsi, il arrive toujours un moment où il devient incontournable de les changer. Ces éléments en particulier ont une durée de vie relativement longue. En effet, ils peuvent ne présenter d’usure qu’après 100 000 km.

C’est d’ailleurs bien long comparé aux plaquettes qui ont une durée de vie maximum de 70 000 km. Sachez que ce qui peut provoquer une usure prématurée des disques, c’est  justement le fait de ne pas changer les plaquettes de frein au bon moment. Lorsque la garniture des plaquettes s’use, le frottement de métal à métal peut faire surchauffer et rayer le disque. Dans ces cas, il n’est pas rare d’entendre des bruits de grincement au freinage. Le sifflement aigu qui en résulte est le signe qu’il est temps de changer de plaquettes et de disques de frein. De manière générale, chaque fabricant fixe aussi sur les disques une valeur d’épaisseur. Une fois que l’épaisseur de votre disque est en dessous de cette cote d’usure, il faut donc le changer.

A force d’être sollicités et en cas d’usure avancée, vos disques peuvent aussi se déformer. Par conséquent, vous pouvez ressentir une vibration ou un tremblement de la pédale lorsque vous l’actionnez. A noter que cela signifie aussi que les disques doivent être remplacés au plus vite.

Comment changer les disques de frein ?

Tout comme pour les plaquettes de frein, il est essentiel de changer les disques par paires (avant ou arrière). Généralement, faire appel à un professionnel reste la meilleure option lorsqu’il faut remplacer une pièce de votre système de freinage. En effet, avec une seule erreur, votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route est remise en cause.

Cependant, si vous décidez de le faire vous-même, voici quelques conseils qui vous seront utiles. Pensez toujours à positionner votre véhicule sur une surface bien plane, pour plus de stabilité, avant de travailler. Ensuite, travaillez de manière organisée et d’un côté à l’autre. Il n’est pas nécessaire de tout démonter en même temps, au risque de se perdre ensuite dans le remontage. Pour que tout se fasse facilement, n’oubliez pas de préparer en amont tous les équipements qui pourraient vous servir.

C’est une opération qui se fait en plus d’une dizaine d’étapes qu’il est conseillé de suivre scrupuleusement. Une fois votre véhicule bien placé, desserrez les boulons de vos roues avant de lever le véhicule au cric. Une fois les roues démontées, desserrez la vis guide, repoussez le piston, puis desserrez et soulevez l’étrier de frein. Par la suite, retirez le support d’étrier afin de pouvoir sortir le disque du moyeu. Avant de penser à remonter les disques neufs, n’oubliez pas de nettoyer correctement le moyeu. A partir de là, vous repartez dans le sens inverse tout en pensant à graisser les vis et cales plaquettes. Pour la petite astuce, il est recommandé d’actionner à vide la pédale 3 à 4 fois après installation des nouveaux disques. Cela permet de bien coller les plaquettes de frein sur la surface du disque.

Comment connaître le diamètre d’un disque de frein ?

Comme pour toute autre pièce d’un véhicule, la taille dépend essentiellement du modèle de la voiture. Ainsi, le diamètre d’un disque de frein dépend avant tout du modèle de votre auto. Néanmoins, cela est le plus souvent compris entre 200 et 350 mm. Sachez en outre que pour connaitre le modèle qui convient le mieux à votre véhicule, il est préférable de démonter vos roues. En procédant ainsi, vous pourrez mesurer avec précision le diamètre exact de vos disques de frein. Si vous disposez du numéro d’identification de votre véhicule, vous pourrez aussi trouver facilement cette valeur en ligne. Néanmoins, comme pour toutes les autres pièces, pensez à prendre conseil auprès d’un concessionnaire professionnel si nécessaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici