Qui est Sévérine Meny ?
Source : Ehab Mousa / Shutterstock.com

Sévérine Meny est plus connue comme étant la femme de Sébastien Loeb, mais elle est bien plus que cela. Elle possède également quelques autres caractéristiques qui pourraient vous surprendre. Elle a par ailleurs une fille et est une grande fan de sports mécaniques. Sébastien Loeb est un personnage connu de tous. Il est champion de course automobile et a remporté neuf titres mondiaux d’affilée. Derrière chaque grand homme se cache une grande femme. Nous vous donnons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur cette femme exceptionnelle.

Une passionnée de moteurs et une copilote hors pair

Sévérine Meny est l’épouse d’un célèbre champion automobile puisqu’elle y nourrit un intérêt spécifique pour ce sport. Elle est la fille de Richard Meny, un marchand de voitures et pilote de rallye, et est née le 12 décembre 1977. On comprend donc d’où vient sa passion pour les voitures.

Elle était la copilote de son mari, même si ce n’est plus le cas. Sévérine Meny a reçu plusieurs propositions pour travailler comme copilote, mais elle n’a d’yeux que pour son mari, Sébastien Loeb. Est-ce qu’elle a moins confiance aux autres pilotes ? Se sent-elle en sécurité aux côtés de son mari ? Sévérine Meny ne précise pas sa décision. En tout cas, elle a reçu de son mari les meilleurs conseils en matière de course automobile. Ces conseils ont fait d’elle une copilote particulièrement talentueuse.

Une passionnée de moteurs et une copilote hors pair
Source : LPuddori / Shutterstock.com

Sévérine et Sébastien : la rencontre

Comme on pouvait s’y attendre, Sévérine Meny et Sébastien Loeb se sont rencontrés dans un contexte automobile et de course. Sévérine et Sébastien se sont rencontrés pour la première fois à Nancy, en France, en 1996. Les deux jeunes pilotes de rallye participaient à la finale de la compétition Rallye Jeunes de la Fédération.

La boucle d’oreille de Sébastien a été l’un des éléments qui a attiré son attention. Au moment de raconter les événements de cette journée, elle se souvient que Sébastien s’est comporté de manière erratique sur le parking à la fin de l’épreuve. Ce jour-là, pourtant, les deux jeunes gens ne se sont pas rapprochés.

Ils devront attendre qu’un de leurs amis communs les présente lors de la compétition du Rallye Jeunesse 1999. Cette fois, Sébastien est venu manifester son soutien à l’un de ses amis qui participait à la compétition. Par contre, Loeb ne portait pas de boucle cette fois-ci. Loeb et Meny se sont maintenant connus, et leur voyage peut commencer. Ils se sont mariés le 10 septembre 2005, deux ans après avoir déménagé dans le canton de Vaud en Suisse.

Une maman comblée par sa petite fille

Elle a déclaré sans ambiguïté que Sébastien Loeb n’est ni un grand romantique ni un maître des grandes occasions. Elle a ajouté, tout de même, qu’elle aime mener les choses de manière sombre. En conséquence, son mariage a fait l’objet d’une cérémonie qui a réuni les deux familles et leurs amis. L’objectif était d’offrir une célébration étonnante et inoubliable. Une réussite totale, que Sébastien, qui attendait simplement le cri du premier bébé, a également appréciée.

Sévérine Meny fait le bonheur de son mari deux ans plus tard en donnant naissance à une jolie petite fille prénommée Valentine. Sévérine est une mère heureuse, même si son mari est en train de faire le tour du monde à la recherche d’un nouveau trophée. Lorsque son bébé n’a qu’un mois, elle monte pour la première fois dans une voiture avec son père. Ils faisaient un tour en voiture et parcouraient la ville ensemble.

Ce qu’elle pense de Loeb

“Sébastien n’est pas du tout romantique”, dit-elle de son homme comme première remarque à son sujet. Elle le voit cependant comme un homme sensible qui se bat pour contrôler ses émotions.

À cet égard, elle affirme que la seule occasion où elle l’a vu pleurer, c’est lorsqu’il a remporté le titre Citroën pour la première fois en 2004.

Après tout, Sébastien lui a offert une Lotus Elise pour son 30e anniversaire. Il a loué une piste entière et une voiture pour leur mariage afin qu’ils puissent faire des courses. Ces gestes reflètent l’affection qu’ils partagent pour ce sport, même si la romance fait défaut.

Le couple s’est séparé en 2019, et Sébastien Loeb a présenté sa nouvelle compagne lors du rallye du Haut Var quelques mois plus tard. Elle se nomme Laurène Godey, sa copilote, également originaire des Vosges.

Ce qu’elle pense de Loeb
Source : LPuddori / Shutterstock.com

Une semi-retraite peu probante

Sébastien a déclaré sa semi-retraite quelques jours seulement après avoir remporté son 9ème championnat. Sa femme avait reçu cette nouvelle comme une bonne nouvelle. Mais ce n’est pas le cas, car Sébastien veut continuer à courir sur la route. Le champion du monde s’est fixé une nouvelle tâche.

Il devra consacrer beaucoup de temps à l’entraînement pour atteindre ses objectifs. Pour Sévérine, il ne sera pas toujours à la maison, mais ils seront en communication tout le temps.

Sévérine avoue que pendant les tournois et les entraînements, elle serait toujours aux côtés de son mari. Cependant, en raison des déplacements, ils ne se voient pas toujours. Dans ces circonstances, le couple s’appelle plus de 30 fois par jour.

Sévérine apporte à son conjoint un soutien indéfectible lorsqu’il se lance dans de nouvelles expériences. Elle sait qu’elle ne pourra jamais enlever à son mari sa passion pour la course automobile. C’est un intérêt commun, et elle se souvient toujours que c’est ce qui les a rapprochés dès le début de leur histoire d’amour.

Rappel : Une courte biographie de Sébastien Loeb

Sébastien Loeb est né à Haguenau, en France, le 26 février 1974. Dès son enfance, il se consacre à la gymnastique, un sport exigeant dans lequel il se classe sixième au championnat de France.

Le jeune homme obtient son permis de conduire à l’âge de 18 ans et acquiert sa première automobile, une Renault Super 5 GT Turbo. Il s’implique rapidement dans les courses de voitures hors pistes organisées dans la ville qui l’a vu naître.

Sébastien Loeb participe à sa première course automobile, le Volant Rallye Jeunes, en 1995, et termine deuxième. Après plusieurs années de rencontres et de triomphes, il décide de consacrer sa carrière à l’automobile en 1999. La même année, il remporte le premier d’une longue série de Trophées Citroën Saxo Kit Car.

Sébastien Loeb rejoint Citroën au début des années 2000. Avant de participer au WRC, il s’est fait un nom dans le championnat de France des rallyes. Au cours de son passage dans ce championnat, le pilote alsacien a pris 180 départs et remporté 79 courses.

Il remporte neuf titres de champion du monde en dix saisons. Il entame une rentrée dans le monde du sport automobile en 2012, s’éloignant progressivement des compétitions de rallye.

Rappel : Une courte biographie de Sébastien Loeb
Source : B.Stefanov / Shutterstock.com

En 2014, il entame une carrière dans le championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC), après avoir tenté la Formule France. En 47 départs, il compte 6 victoires et 20 podiums. Sébastien Loeb se concentre sur le rallycross et le rallye-raid dans la conclusion de la décennie. Lors des saisons 2019 à 2021, il revient également en WRC pour des participations partielles.

Sébastien Loeb est l’ambassadeur de deux organisations en même temps : “Tout le monde chante contre le cancer” et “Rêves”. Il fait régulièrement don de son propre matériel à des associations comme Sport sans frontières et le Téléthon, et participe occasionnellement au concert des Enfoirés pour les Restos du Cœur.

Photo de couverture : Source : Ehab Mousa / Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici