Stage pour récupérer des points : tout savoir
Source : shutterstock.com

Le permis de conduire est un document que l’on obtient suite à une formation spécifique et à deux examens : l’écrit et la pratique. Toutefois, même si vous obtenez les meilleurs résultats aux examens de conduite, vous pouvez vous faire retirer votre permis en cas d’infraction grave. Cette infraction est d’abord sanctionnée par un retrait de points pouvant aller de 1 à 6. Vous avez donc la possibilité de suivre un stage pour récupérer ces points rapidement et éviter l’annulation de votre permis.

Pourquoi faire un stage de récupération de points ?

Vous le savez sans doute déjà, mais il est important de rappeler que le permis de conduire est un document très utile au quotidien. Il vous permet de circuler librement et représente même un indispensable pour certaines professions. C’est ce document qui atteste de vos connaissances en matière de conduite et du code de la route.

En d’autres termes, se faire retirer son permis de conduire peut représenter un véritable problème pour certaines personnes. C’est pour vous éviter d’en arriver là que le stage de récupération de points a été mis en place. C’est un dispositif qui permet à un conducteur de récupérer les points qu’il a perdus suite à une infraction.

De cette manière, vous pourrez éviter de perdre la totalité de vos points, une situation qui conduit à l’annulation du permis de conduire. En plus, vous pourrez échanger avec des professionnels de la conduite, et obtenir des conseils et recommandations sur les bonnes pratiques à adopter sur la route.

Si vous êtes intéressé, vous pourrez en apprendre davantage sur plusdepoints.fr. En attendant, il faut savoir qu’avec seulement deux jours de stage, vous pourrez récupérer automatiquement 4 points sur votre permis, bien sûr dans la limite de votre nombre maximum de points. Cette limite est de 6 points pour les permis probatoires ou jeunes permis, et 12 points pour les anciens permis.

Pourquoi faire un stage de récupération de points ?
Source : shutterstock.com

Comment se passe le rattrapage de points du permis ?

Avez-vous décidé de suivre un stage pour récupérer des points après votre dernière infraction ? Alors sachez que la procédure pour y participer est très simple. Une fois inscrit, vous recevrez les informations sur la date de démarrage du stage. Il se déroule sur deux jours consécutifs et dure au total 14 heures.

Il se présente comme une formation permettant de sensibiliser les participants sur la sécurité routière. Il n’y a aucun test ni aucun contrôle pour vérifier le niveau des conducteurs. Tout ce qu’on vous demande, c’est de respecter les horaires fixés et d’être présent pendant les 14 heures. D’ailleurs, en cas de retard, le stagiaire concerné peut être renvoyé purement et simplement.

Lors des séances, les stagiaires et les animateurs échangent comme lors d’un débat. Le premier jour, le stage se déroule comme suit :

  • Accueil
  • Présentation et tour de table
  • Informations sur la sécurité routière
  • Chiffres clés concernant les accidents de circulation
  • Autoévaluation des connaissances
  • Analyse du comportement
  • Choix d’un module spécifique.

Le deuxième jour, les animateurs se chargent d’adapter le contenu du programme en fonction de la réceptivité des stagiaires. Ils suivent des modules comportant trois phases que sont : la phase de diagnostic, la phase d’analyse, l’ajustement. Les différentes étapes de cette deuxième séance sont :

  • La présentation
  • Les attentes
  • L’autoévaluation
  • Les normes et le contexte social
  • Les différentes compétences du conducteur
  • Le contexte scientifique
  • Le degré de motivation du conducteur
  • Les stratégies à adopter.
Comment se passe le rattrapage de points du permis ?
Source : shutterstock.com

Quand s’inscrire ?

En réalité, il n’y a pas forcément un moment spécifique pour s’inscrire au stage de récupération de points, car il est possible d’y participer de manière volontaire et spontanée. Alors si vous venez de recevoir des amendes pour excès de vitesse et que cela vous a fait perdre 1 ou 2 points, vous pouvez vous inscrire à un stage afin de récupérer ces points.

Par contre, si vous perdez 3 points ou plus, le ministère de l’Intérieur vous envoie une lettre pour vous obliger à suivre un stage de récupération de points. Dans ce cas on parle de stage obligatoire, et il faut attendre la lettre de référence 48n envoyée par voie recommandée avant de vous inscrire.

Comment choisir un stage de récupération de points ?

Un conducteur qui décide de consulter son nombre de points restants et qui se rend compte qu’il est proche de 0 peut décider de s’inscrire rapidement à un stage de récupération. Pour faire le bon choix, il pourra prendre en compte les critères suivants :

  • Le nombre de points à gagner (2 ou 4)
  • Le prix de l’inscription
  • L’emplacement
  • La date de déroulement
  • La conformité par rapport à la loi.

Comment récupérer des points lorsqu’on est jeune conducteur ?

En tant que jeune conducteur, vous avez deux options pour récupérer des points sur votre permis. La première consiste à vous inscrire volontairement à un stage de récupération de points. Vous pourrez ainsi récupérer entre 2 et 4 points en l’espace de 48 heures.

La seconde option consiste à appliquer une conduite irréprochable à partir du moment du retrait des points. Vous pourrez ainsi profiter de la règle de récupération de points automatique. Elle s’applique en fonction de la date de votre dernier délit ou de votre dernière contravention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici