Classement crit'air
Source : GERARD BOTTINO / Shutterstock.com

En 2016, la France a instauré un système de classification des véhicules en fonction de leur niveau d’émission de polluants. L’Administration attribue ainsi une classe environnementale aux voitures circulant sur le territoire. Chaque modèle correspond à un certificat de qualité de l’air spécifique, baptisé Crit’Air. Votre vignette influera sur votre capacité à entrer dans certaines zones définies par les autorités.

C’est quoi le classement Crit’Air ?

Le classement Crit’Air définit la gravité de la pollution atmosphérique provoquée par votre voiture. Il s’appuie entre autres sur le niveau d’émission d’oxydes d’azote et de particules fines du véhicule. Vous obtiendrez ensuite le certificat de qualité de l’air correspondant. Cet autocollant est couramment appelé vignette ou pastille Crit’Air. Vous devez l’acquérir pour faire face à une restriction sélective de la circulation. 

Ce dispositif a été lancé en 2016 afin de réduire la pollution de l’air dans les grandes agglomérations. Il concerne tout type de véhicule, des citadines aux poids lourds. Le tableau de classification Crit’Air est par ailleurs actualisé régulièrement pour tenir compte du vieillissement du parc automobile français. Ces mises à jour permettent également de prendre en considération les nouvelles motorisations disponibles. 

À travers le certificat qualité de l’air, les collectivités peuvent moduler les mesures appliquées aux véhicules présents sur leur territoire. Ce système permet notamment de réguler les conditions de stationnement et de circulation pour favoriser l’usage de voitures écoresponsables. L’objectif est de limiter la pollution atmosphérique dans les agglomérations et de préserver ainsi la santé de la population.

C’est quoi le classement Crit’Air ?
Source : GERARD BOTTINO / Shutterstock.com

Dans quelles zones est-ce appliqué ?

Le système Crit’Air est appliqué dans les ZFE-m (zones à faible émission mobilité). Il s’agit d’espaces à circulation restreinte définie par décision des autorités locales. Cette organisation remplace les ZCR (zones à circulation restreinte). Concrètement, certaines vignettes ne seront pas autorisées à rouler et à stationner sur le territoire défini par les collectivités.

Le Préfet peut également instaurer une circulation différenciée pour lutter contre les pics de pollution. Dans ce cas, les restrictions seront appliquées à certaines heures de la journée ou périodes de la semaine. Il existe néanmoins des dérogations. Vous serez dispensé de ces règles si vous bénéficiez d’une carte mobilité inclusion et d’un stationnement pour les personnes handicapées. Cela dit, vous devez disposer d’une vignette Crit’Air, même dans ce cas. 

Comment connaitre le classement de sa voiture ?

Vous pourrez trouver sur les sites gouvernementaux le classement Crit’Air des véhicules particuliers par types et années de sorties. La vignette Crit’Air 0 est dédiée aux véhicules à hydrogène et 100 % électriques. Elle est facile à reconnaître par sa couleur verte évoquant les voitures écologiques. Avec cette pastille, vous bénéficiez généralement d’une grande liberté de mouvement dans les ZFE-m. 

Vous serez classé Crit’Air 1 avec un véhicule gaz ou hybride rechargeable. Cette vignette violette est aussi accessible aux essences circulant depuis le 1er janvier 2011. Vous obtiendrez, en revanche, une pastille Crit’Air 2 avec un modèle essence mis en circulation entre 2006 et 2010. Cette catégorie équivaut au classement Euro 4. Pour le diesel, elle correspond à la classe Euro 5 et 6. Ce type de véhicule doit par ailleurs circuler depuis janvier 2011 pour décrocher la vignette Crit’Air 2. 

Ensuite, Crit’Air 3 concerne les essences entre 1997 et 2005 (Euro 2 et 3). Du côté des diesels, la catégorie comprend les véhicules sortis entre 2006 et 2010 (Euro 4). Les vignettes Crit’Air 4 et 5 sont destinées aux modèles diesel. Équivalant de l’Euro 3, la pastille Crit’Air 4 est attribuée aux voitures immatriculées entre 2002 et 2005. La catégorie Crit’Air 5 comprend, pour sa part, les modèles sortis entre juillet 1997 et décembre 2000. 

Comment connaitre le classement de sa voiture ?
Source : GERARD BOTTINO / Shutterstock.com

Comment obtenir cette vignette ?

Les véhicules polluants sont d’office hors catégorie dans le classement Crit’Air. Il en est de même pour les modèles mis en circulation avant le 31 décembre 1996. Ainsi, vous ne pourrez pas demander de pastilles pour entrer dans les ZFE-m. Chaque collectivité prévoit néanmoins des mesures spécifiques pour les propriétaires de voitures de collection.

Vous pouvez effectuer une demande de certificat qualité d’air directement sur le site gouvernemental dédié ou par courrier officiel. Dans ce dernier cas, vous devrez télécharger et remplir le formulaire officiel disponible sur les plateformes publiques. La confection d’une vignette implique des frais précisés sur les pages web prenant en charge les demandes. 

Une fois validée, la pastille sera expédiée par courrier à l’adresse figurant sur votre carte grise. Vous saurez rapidement si votre demande en ligne a été acceptée. La validation est en effet confirmée par email avec un justificatif indiquant la catégorie de votre véhicule. Vous recevrez ensuite votre pastille dans les 7 à 10 jours suivant la réception du message.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici