La plaque d'immatriculation d'une voiture ancienne : faut-il la faire changer ?

L’immatriculation d’une voiture dite classique est toujours un casse-tête. Entre les papiers à remplir, ceux à fournir, le contrôle technique à réaliser, ce n’est jamais une partie de plaisir ! Cependant, dans le cas d’une voiture de collection, les démarches sont beaucoup plus simples qu’on l’imagine. En effet, un véhicule ancien possède de nombreux avantages contrairement à un modèle lambda. Découvrons ensemble les différentes étapes à suivre pour procéder à l’immatriculation d’une voiture de collection.

Comment se passe l’immatriculation d’une voiture ancienne ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’est pas nécessaire de passer un contrôle technique pour les voitures immatriculées avant 1960 pour la simple et bonne raison qu’elles ne sont pas utilisables au quotidien. En revanche, les autres modèles mis en circulation après cette date doivent réaliser le contrôle tous les 5 ans. Autre point positif par rapport à une voiture classique, celle de collection n’a pas l’obligation de placer des plaques minéralogiques conformes à la loi. Du moment que tous les papiers sont en règle, les plaques vintages ou anciennes sont acceptées.

Avant toute chose, sachez que le changement de carte grise ne se fait plus obligatoirement en préfecture. Vous pouvez effectuer cette formalité en ligne avec notamment le site immatriculer.com. Vous possédez déjà une carte grise pour votre voiture ancienne ?  Vous devrez alors inscrire la mention « collection » sur votre certificat et fournir une attestation du constructeur ou bien une délivrée par la Fédération française des véhicules d’époque (FFVE).

Vous ne détenez pas de carte grise ? Vous êtes obligé de demander à la FFVE un formulaire de demande d’attestation. Après avoir contrôlé les informations que vous aurez renseignées, elle confirmera ou non si la voiture date bien de plus de 30 ans. Dans le cas d’une réponse positive, la FFVE vous adressera un formulaire de demande afin que vous puissiez continuer vos démarches pour la création de la carte grise.

Comme pour une voiture classique, si le dossier est parfaitement constitué, vous recevrez un certificat d’immatriculation provisoire valable 1 mois. Environ deux semaines plus tard, vous recevrez alors par courrier votre carte grise définitive.

Comment se passe l’immatriculation d’une voiture ancienne ?

Les pièces à fournir sont les suivantes :

  • L’ancienne carte grise
  • L’attestation du constructeur ou de la Fédération française des véhicules d’époque
  • Le certificat de vente ou la facture d’achat du véhicule
  • Le contrôle technique dans le cas où la voiture a été mise en circulation après le 1er janvier 1960
  • 1 chèque de 50 euros à l’ordre de la Fédération française des véhicules d’époque
  • 4 timbres au tarif lettre
  • 2 photos du véhicule en l’état

Quelle est la particularité des plaques d’immatriculation des voitures anciennes ?

Contrairement aux voitures classiques, les modèles de collection sont dotés d’une plaque d’immatriculation noire avec des caractères blancs. Il s’agit d’une plaque rétro. Pour bénéficier de cette dernière, le véhicule doit avoir plus de 30 ans, être en bon état de circulation, n’avoir subi aucune modification impactant ses caractéristiques et enfin, sa production doit être arrêtée. À savoir qu’il n’est pas obligatoire d’avoir ce type de plaque minéralogique. Afin de disposer de plaques d’immatriculation noires, il doit figurer sur la carte grise la mention « véhicule de collection ».

Quelle est la particularité des plaques d’immatriculation des voitures anciennes ?

Vers une obligation de changement ?

Depuis plusieurs années maintenant, dès lors qu’il y a un changement d’adresse, de titulaire, une demande de duplicata, les plaques minéralogiques doivent passer au format AA-123-AA. Cela concerne les véhicules classiques, mais également les modèles de collection. En effet, l’État n’a pas prévu de dérogation pour ce type de voiture. Notez qu’il est possible de faire poser des plaques noires avec le nouveau numéro qui vous sera attribué. Si votre carte grise ne subit aucun changement, vos plaques restent alors inchangées.

Petite information concernant l’assurance de votre voiture ancienne. Tout comme les modèles plus récents, il est obligatoire d’assurer une voiture de collection avec au minimum la garantie « responsabilité civile ». Après, rien ne vous empêche de souscrire plus d’options telles que le vol, les dégâts matériels. Du fait que le véhicule roule de façon occasionnelle, la cotisation d’assurance est moins élevée. Vous avez le choix entre deux contrats. Vous pouvez opter pour un contrat classique destiné également aux voitures récentes ou alors un contrat dédié aux voitures de collection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici