Pourquoi acheter une voiture d'occasion en Allemagne ?

L’Allemagne est le premier marché automobile en Europe. Il s’y vend aussi bien des voitures neuves que des modèles d’occasion. Ce pays est d’ailleurs plébiscité pour l’achat de véhicules de seconde main. Découvrez les raisons pour lesquelles il s’avère intéressant de se procurer une voiture d’occasion en Allemagne.

Acheter une voiture d’occasion en Allemagne : pour quelles raisons ?

De nombreux particuliers souhaitent acheter une voiture d’occasion en Allemagne. Plusieurs raisons expliquent leur engouement pour ce pays. Non seulement les véhicules d’occasion y coûtent moins cher, mais ils sont également récents et ont été bien entretenus. Par ailleurs, le choix est très large. Il est donc facile d’y trouver le véhicule en phase avec ses envies et son budget.

Les prix

Acheter une voiture occasion allemagne permet de bénéficier de prix particulièrement attractifs. Les constructeurs automobiles allemands ne cessent de mettre au point de nouvelles technologies. Ils renouvellent de ce fait régulièrement leur catalogue. Les consommateurs à l’affût de nouveautés n’hésitent pas à remplacer leur voiture par les derniers véhicules lancés par les fabricants. Le marché automobile allemand regorge ainsi de voitures d’occasion. En raison de l’explosion de l’offre, celles-ci sont proposées à des tarifs très concurrentiels.

Les voitures d’occasion allemandes ne sont pas seulement moins chères. Elles sont aussi en meilleur état. En effet, les Allemands sont connus pour bien entretenir leur véhicule, car les contrôles sont plus poussés dans leur pays.

Le choix

La diversité du choix disponible constitue un autre avantage d’acheter un véhicule d’occasion en Allemagne. Comme en France, l’offre en matière de citadines, de compactes et de SUV est très importante sur le marché germanique. En revanche, les véhicules allemands sont beaucoup plus équipés, car les consommateurs outre-Rhin sont particulièrement friands de ce type de voiture.

Par ailleurs, les voitures d’occasion allemandes sont déclinées dans une multitude de couleurs. Outre des véhicules dans des teintes classiques comme le noir, le blanc et le gris, il est possible de trouver des modèles dans des coloris plus inédits. De quoi donc satisfaire ceux qui sont en quête d’originalité.

Enfin, le choix en matière de motorisation est beaucoup plus large sur le marché allemand de la voiture d’occasion.

Comment procéder ?

Il existe plusieurs moyens pour acheter une voiture d’occasion en Allemagne. L’achat entre particuliers est la première option. Il implique de recourir à une plateforme de mise en relation d’acheteurs et de vendeurs. La maîtrise de l’allemand est la plupart du temps nécessaire pour effectuer une transaction. L’achat ne s’effectuant pas dans un cadre professionnel, il ne fait l’objet d’aucune garantie. Il est donc possible de se faire arnaquer.

Pour éviter ce problème, vous pouvez vous tourner vers un concessionnaire allemand. Dans ce cas, vous devrez toutefois vous charger vous-même des démarches pour importer le véhicule. Or, celles-ci sont à la fois fastidieuses et chronophages.

La troisième solution consiste à faire appel à un mandataire auto comme Jung & Werth. Solliciter un mandataire est de loin la meilleure solution pour acheter une voiture d’occasion en Allemagne. Contrairement à un concessionnaire, un mandataire n’a établi aucun contrat avec une marque particulière. Il permet ainsi de choisir parmi une large gamme de véhicules. Une fois votre voiture sélectionnée, le mandataire s’occupera des formalités administratives pour la rapatrier en France.

Grâce à Jung & Werth, vous pouvez être sûr de trouver le véhicule d’occasion qui vous convient au meilleur prix.

Que faire une fois la voiture en France ?

Une fois votre voiture arrivée en France, vous devez procéder à son immatriculation. Il est nécessaire de réaliser la démarche dans le mois qui suit l’acquisition. Pour immatriculer votre véhicule, vous aurez besoin de plusieurs documents, à savoir :

  • Un titre de propriété ;
  • Un document relatant l’historique de la voiture achetée en Allemagne ;
  • Son certificat d’immatriculation ;
  • Le procès-verbal du contrôle technique ; 
  • Un certificat de conformité communautaire ;
  • Un certificat de cession ou une facture selon que le véhicule a été acheté auprès d’un particulier ou d’un professionnel ; 
  • Une attestation de levée des sceaux ;
  • Un document de non-fiscalité ;
  • Un quitus fiscal.

Ces documents doivent être convertis au format numérique. En effet, il faut envoyer la demande sur le site de l’ANTS. À l’issue de cette démarche, vous recevrez un certificat d’immatriculation.

Si vous ne désirez pas réaliser ces démarches par vous-même, sachez que Jung Werth peut s’en charger pour vous. En effet, ils proposent des prestations complètes (de la recherche de la voiture idéale pour vous à la livraison à Strasbourg sans supplément).

Que faire une fois la voiture en France ?

Vous devez également souscrire une assurance auto dès l’arrivée de votre voiture en France sachant que cette couverture est obligatoire dans le pays. Pour être sûr de trouver le contrat d’assurance pour véhicule d’occasion le mieux adapté, pensez à comparer en amont les différentes offres disponibles sur le marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici