On s’accorde tous sur le fait qu’un moteur diesel, procure des sensations différentes à celles engendrées par un moteur à essence. Cependant, se pencher de façon plus précise sur les points de divergences entre ces deux motorisations s’avère intéressant, surtout si vous désirez acheter ou vendre une voiture. La suite de cet article vous renseignera sur les principaux éléments qui peuvent différencier un moteur à essence du diesel.

La différence entre une voiture à essence et diesel

Nombreux sont les conducteurs qui assurent que la conduite d’une voiture fonctionnant à l’essence est différente de celle tournant sous diesel. Si cette différence se base sur une question de sensations de conduite ayant rapport avec le moteur, on peut énumérer également d’autres éléments clés qui doivent être pris en compte.

La consommation

En effet, dû à la compression du carburant qui est élevée jusqu’à trois fois au niveau d’un moteur diesel que d’un moteur à essence, les véhicules à diesel consomment moins de carburant au kilomètre.

De plus, sur des distances identiques, on notera une différence dans le volume de carburant utilisé.  C’est même plus flagrant quand on observe les coûts à la pompe. Le gazole vous fera débourser moins d’argent que l’essence, ainsi, sur un trajet plus étendu, il vous fera réaliser plus d’économie.

Par exemple, une Peugeot 3008 de 130ch vous prendra 5,1l d’essence/100km parcourus, alors que pour la même distance, elle vous prendra 4,1l en diesel. Pour un 180ch, votre consommation sera de 5,6l/100km parcourus en essence, et s’élèvera à 4,8l en diesel par contre.

La pollution

Le monde est engagé dans la lutte contre la pollution depuis plusieurs années. Ce fléau demeure une grande préoccupation au sein des constructeurs automobiles. Aussi, il serait judicieux de savoir que l’essence rejette beaucoup plus de CO2 en comparaison au diesel.

Ce dernier cependant, émet assez de particules fines. Si durant de longues périodes, les véhicules diesels sont passés pour de grands polluants, il a été imposé à leurs fabricants de leur intégrer un système pouvant permettre le filtrage des particules fines.

Nous constatons aujourd’hui que ce sont plutôt les voitures à essence qui passent maintenant pour de vrais pollueurs. En effet, les systèmes d’injection directe des véhicules à essence, engendrent une production intense de particules fines, bien plus que les moteurs diesels, quand ils intègrent des filtres contre les particules.

Le prix

En termes de budget, d’entretien et d’assurance, il est parfois difficile de trouver ses repères quand on est un consommateur. Sachez néanmoins qu’un véhicule diesel vous fera débourser plus d’argent au moment de son achat, mais sur le long terme, vous fera réaliser une économie en carburation intéressante.

Par contre, c’est l’inverse pour une voiture qui tourne à l’essence. Elle est moins coûteuse à l’achat dans la plupart des cas, mais son entretien ainsi que sa consommation en carburant nécessitera plus de dépenses au fil des années. Si vous désirez en savoir plus, vous pouvez consulter un des meilleurs site pour acheter ou vendre une voiture.

Le diesel depuis 2017 perd de la valeur

La perte de valeur du diesel est continuelle après la révélation apparue en fin d’année 2015 du Dieselgate. Il s’agit d’un scandale de tricherie visant le groupe Volkswagen par rapport à ses émissions de polluants. Durant l’année 2017, le diesel a chuté au point d’atteindre le niveau de l’essence en région française, avec une part s’évaluant à 47% pour ces deux technologies. Une année après, la situation s’est encore empirée.

En effet, l’essence a pris le dessus au point d’atteindre 54,6%, soit pratiquement 1 188 172 immatriculations enregistrées. Par contre, le diesel est descendu jusqu’à 38,87%, représentant 844 831 immatriculations. Durant le premier semestre de l’année 2019, le fossé s’est encore élargi, notamment avec l’essence qui a atteint 58,82% contre 34,26% noté au niveau du diesel. Cela n’occasionnera pas le découragement chez certains constructeurs à l’instar de Mazda, qui continue néanmoins de proposer ses moteurs diesels.

En résumé, un véhicule diesel est rentable sur la durée et il est conseillé le plus souvent aux automobilistes qui parcourent de longs trajets. Un véhicule diesel est moins gourmand et pourra vous permettre la réalisation d’économies importantes, même si on considère que le prix du diesel a tendance à trop se rapprocher de celui de l’essence. Les véhicules à essence seront beaucoup plus adaptés aux personnes réalisant de courtes distances. Un véhicule à essence parait moins cher à son achat, mais finit par être difficile à entretenir sans grandes dépenses. Notez également que les différences ne concernent aucunement les performances de ces moteurs, si ces derniers intègrent des puissances similaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici